Le gouvernement de Jacques Guy Lafontant est démissionnaire

Le Premier ministre haïtien, Jack Guy Lafontant a informé la Chambre basse, ce samedi 14 juillet 2018, qu’il avait préalablement remis sa démission, au moment d’intervenir à la séance d’interpellation.

 

Suite au week-end d’émeutes et de pillages dans la zone métropolitaine, les acteurs du secteur privé et la majorité des leaders politiques du pays ont exigé la démission du chef du Gouvernement, Jack Guy Lafontant. Cependant, le numéro un de la primature a choisi de maintenir le suspens en laissant comprendre, à travers ses tweets et déclarations, qu’il comptait s’accrocher au pouvoir.

 

Le premier ministre démissionnaire, Jack Guy Lafontant, dans son intervention à la Chambre basse et en pleurs, a fait savoir qu’en acceptant ce poste , il a voulu tout simplement servir son pays. En outre, il a affirmé que le président de la République a accepté sa démission comme chef du Gouvernement.

 

Les 65 députés présents à la séance, tenue avec un quorum fragile, n’ont pas pu se prononcer, comme le veut la Constitution, sur le sort de Jack Guy Lafontant et de son gouvernement.

 

Le président de la République, Jovenel Moïse, s’adressera à la

Nation, par le truchement de la télévision d’État, en début de soirée.

 

Clufford Dubois

 

Cet article Le gouvernement de Jacques Guy Lafontant est démissionnaire est apparu en premier sur Quotidien Le National.

Commentaires