Mikaben dévoile son 4e album solo « MKBN » en exclusivité

Mikaben.

 

Vers 5 heures, en face de la bibliothèque Michèle Tardieu, à Pétion-Ville, le rendez-vous est pris à Fubar pour une écoute exclusive du tout nouvel album « MKBN » de Mikaben, dont la sortie est prévue, le 4 mai prochain. L’artiste revient à ses premières amours, huit ans après « Atis lokal p ap janm lage ».

Mercredi 4 avril 2018. Professionnels de l’industrie de la musique haïtienne, membres de la presse, amis, partenaires et collaborateurs débarquent à Fubar, un espace convivial et décontracté, récemment inauguré à Pétion-Ville. L’ambiance sympa pour prendre un verre au rythme de la musique de Mikaben. Il n’y a pas de temps à perdre. Chacun reçoit des écouteurs à l’entrée pour goûter à l’originalité de « MKBN », la toute nouvelle oeuvre de la voix d’« Ayiti se ». Les sourires complices s’échangent et s’immortalisent avec les cliquetis et les flashs des téléphones intelligents.

Après avoir lancé le single et le clip « Ayibobo » en janvier dernier, Mikaben vient de clôturer la production de « MKBN », son 4e album solo. Pour ce nouveau LP, l’artiste a composé et a écrit 18 titres -16 inédits- de facture impeccable et aux sonorités pop caribéennes, parfait mélange de charme et de gaieté, avec à l’occasion, une touche plus posée et sur lesquels il joue tous les instruments.

Pour cette nouvelle aventure qu’il voulait résolument caribéenne, Mikaben s’est entouré d’artistes et DJ des îles avoisinantes et de complices haïtiens et américains, les uns plus talentueux que les autres. On y découvre des featurings d’Admiral-T, Elephant Man & Kevin Lyttle, Easy Kennenga, BélO, J-Perry, Paul Beaubrun, Richard Cavé, et d’autres noms connus. Dix-huit titres en créole, français et anglais dans lesquels l’artiste s’exprime musicalement avec aisance. Des titres qui pourraient lui ouvrir les portes d’un marché plus vaste encore.

Pour lancer la promotion de ce nouvel opus, des sessions d’écoute exclusives sont prévues dans neuf villes du pays: Saint-Marc, Gonaïves, Cap-Haïtien, Port-de-Paix, Mirebalais, Miragoâne, Jacmel, Les Cayes et Jérémie. Une tournée médiatique internationale (États-Unis, France, Canada) est prévue par la suite, ainsi qu’un concours interscolaire (pour guider les jeunes vers l’entrepreneuriat), ainsi que de la vente signature, des soirées artistiques dans la capitale et les villes de province entre mai et juin 2018.

Artiste polyvalent né à Port-au-Prince en 1981, Mikaben est chanteur, compositeur, auteur, et producteur. Accompagné de sa guitare ou en full band, Mikaben est l’un des rares artistes de sa génération à exceller dans plusieurs genres musicaux distincts. Il obtient son premier succès à l’occasion d’un concours de Télémax en 1999. Son 1e album « Vwayaj » sorti en 2000 sera suivi de « Mika » en 2004 qui lui ouvre les portes de festivals internationaux et lance sa carrière. De retour en Haïti en 2005, il collabore durant quelques années avec Krezi Mizik, groupe qui connaît un succès instantané. Avant de reprendre sa carrière solo, il a travaillé avec un grand nombre d’artistes en studio et sur scène.

À ses anciens grands tubes comme « Ou pati », « Nwèl tristès », « Fanm sa move », « Baby I miss you » viennent s’ajouter ses plus récentes oeuvres « Ayiti se » et Ti Pam nan ».

 

Commentaires