Rapport mondial du bonheur : Haïti, pays le moins heureux de l’Amérique

Le Réseau des Solutions pour le Développement durable (SDSN), un programme mondial lancé par les Nations unies en 2012, a présenté le mercredi 14 mars 2018 son rapport mondial du bonheur. Selon ce dernier « World happiness report », Haïti est classé 148e sur un total de 156 pays et du coup demeure le pays le plus malheureux de toute l’Amérique.

Il ne s’agit plus d’un soupçon. Les Haïtiens sont les moins heureux de toute l’Amérique. C’est ce qu’a révélé le dernier rapport mondial du bonheur, présenté lors d’une cérémonie à l’académie pontificale des sciences du Vatican, le mercredi 14 mars 2018. Le « World happiness report » 2018 classe Haïti 148e, avec un score de 3. 582, sur un total de 156 pays, le dernier pays de l’Amérique du rapport. Une position qui prouve que le pays n’a pas cessé de reculer. En effet, dans le rapport de 2017, le pays a été classé 136e sur 157 pays.

Le « World happiness report » prend en compte de nombreux aspects tels la perception de la corruption, la qualité de vie, le PIB par habitant, l’espérance de vie. Le World Happiness Report énumère notamment « la compassion, la liberté, la générosité, l’honnêteté, la santé, les filets sociaux et la bonne gouvernance ».

La République de Trinité et Tobago, selon ce rapport, est le pays le plus heureux de la Caraïbe. Avec un score de 6.192, la république trinidadienne, qui a accédé à l’indépendance seulement en 1960, se classe en 38e position du rapport. De son côté, la République dominicaine s’est contentée de la 83e place du classement avec un score de 5.302.

Le Canada reste le pays le plus heureux de l’Amérique selon le « World happiness report 2018 ». Avec un score de 7.328, le plus grand pays de l’Amérique en termes de superficie a conservé la 7e place de ce classement qu’il a détenue. Pour sa part, les États-Unis se classent en 18e position et perdent quatre places par rapport à l’année dernière où ils ont occupé la 14e place.

Selon ce sixième rapport du Réseau des Solutions pour le Développement durable (SDSN), les Finlandais sont les plus heureux au monde. En effet, avec son score de 7.632, la Finlande parvient à détrôner la Norvège qui a accaparé en 2017 la première place de ce classement. Outre la Finlande, le peloton de tête est occupé par la Norvège (2e, 7.594), le Danemark (3e, 7.555), l’Islande (4e, 7.495) et la Suisse (5e, 7.487).

Dans la queue du peloton se trouvent derrière Haïti sept pays africains ajoutés de la Syrie tiraillée par la guerre. C’est le Burundi, avec un score de 2.905, qui ferme la marche.

Ce rapport annuel, élaboré par le Réseau des solutions pour le développement durable (SDSN) pour le compte de l’ONU vise à fournir un outil supplémentaire aux gouvernements, aux milieux d’affaires et à la société civile pour améliorer le bien-être de leurs pays. La méthodologie utilisée consiste à demander à un échantillon d’environ 1000 personnes de répondre à une série de questions sur la perception de leur qualité de vie sur une échelle de 1 à 10.

Ritzamarum Zétrenne

rzetrenne@lenational.ht

Cet article Rapport mondial du bonheur : Haïti, pays le moins heureux de l’Amérique est apparu en premier sur Quotidien Le National.

Commentaires