La FEHSU organise trois compétitions dans la douleur

Une phase de jeu du Championnat de Basketball organisé par la FEHSU.

 

La Fédération haïtienne de Sport universitaire (FEHSU) organise trois compétitions, cette année. Après les compétitions de football et basketball, l’instance suprême du sport universitaire débute le 1e avril 2018 avec la deuxième édition du championnat de taekwondo. Le président de la Commission d’organisation des championnats universitaires, Rodriguez Metellus, regrette que la FEHSU fonctionne sans le support des instances étatiques et privées.

Il est un fait que l’étude et le sport marchent de paire. Cette année, les universitaires de la région métropolitaine de Port-au- Prince ont le privilège, comme l’année dernière, de disputer des compétitions dans trois disciplines sportives, football, basketball et taekwondo. Celui-ci débutera le 1e avril au gymnasium Vincent. Le président de la Commission d’organisation des championnats universitaires, Rodriguez Metellus, annonce que le processus d’inscription est très avancé.

« Nous sommes dans la phase d’inscription. Plusieurs centres universitaires ont la volonté de participer au championnat de taekwondo. L’année dernière, nous avons eu 12 centres. Nous attendons au moins 20 cette année de façon à rehausser le niveau du taekwondo au niveau universitaire », a-t-il projeté.

Par ailleurs, depuis le mois de janvier dernier, la FEHSU a démarré ses compétitions au niveau du football et de basketball. La compétition de football se joue avec 10 centres universitaires, dont l’Upleh, l’Unifa, Quisqueya et le tenant du titre, l’Unasmoh. Les équipes se divisent en deux groupes de 5 et se jouent sur plusieurs terrains, centre Sportif Dadadou, parc Celtic et le stade Sylvio Cator.

La compétition de basketball regroupe essentiellement huit centres universitaires privés ; Unifa, Upleh tenante du titre, Unasmoh, CMP, Unitech et l’université Quisqueya. Le championnat se joue sous le format d’une poule unique avec cinq matchs aller et retour. Le mardi 6 mars dernier, au gymnasium Vincent, l’équipe de l’Unitech a battu celle de Quisqueya 50-45, tandis que l’Unasmoh a gagné sur tapis vert 20-0 face à l’Unifa. Les prochaines rencontres sont fixées au mardi 13 mars. À 3h PM, l’Unifa jouera contre Upleh, deux heures plus tard, CMP contre l’Unasmoh.

Tout en expliquant l’absence de l’Université d’État d’Haïti (UEH), Rodriguez Metellus lance un cri d’alarme face au déboire financier de la Fédération haïtienne de sport universitaire : « Le déroulement de ces compétitions est le résultat de la détermination des membres de la FEHSU. Nous n’avons aucun support financier pour les organiser. L’année dernière, nous avons reçu une subvention de 500,000 gourdes du ministère des Sports. Le rapport de cette somme a été remis à qui de droit. Nous espérons vraiment que l’État va nous accompagner cette année pour pouvoir boucler les trois compétitions d’ici au mois de mai. Car, il va avoir la coupe du Monde à partir du mois de juin », a expliqué le président de la Commission d’organisation des championnats universitaires, Rodriguez Metellus.

Kenson Désir

Cet article La FEHSU organise trois compétitions dans la douleur est apparu en premier sur Quotidien Le National.

Commentaires