Journée « sportive » au féminin

Les équipes de basket 3×3 en compagnie de la Commission femme et

sport pour une photo souvenir./Photo de courtoisie.

 

La commission Femme et Sport du Comité olympique haïtien (COH) a commémoré la Journée internationale de la femme en organisant une journée sportive dénommée « Journée au féminin » avec neuf disciplines au Centre sport pour l’espoir Haïti (CSEH).

Le 8 mars dernier a été dédié aux femmes, mais la commission Femme et Sport du Comité olympique haïtien (COH), dirigée par l’ingénieur Carline Choute qui est vice-présidente du COH et présidente de la Fédération haïtienne de handball (FHH), a choisi le 10 mars pour mettre en valeur la gent féminine en organisant au Centre sport pour l’espoir Haïti (CSEH) une journée sportive dédiée aux athlètes féminins de neuf disciplines dont basket 3×3, handball, jeu de dames, tennis de table, badminton, karaté, boxe, athlétisme et football.

Au cours de cette journée, les responsables de la commission Femme et Sport du COH ont remis des médailles aux vainqueurs et dauphins de chaque discipline. Tandis qu’ils ont remis à la sélection nationale féminine U-17 une plaque d’honneur pour la sélection nationale féminine des moins de vingt ans qui représentera le pays au Mondial féminin en août prochain en terre française.

« Nous avons choisi ce samedi pour honorer les femmes en mettant en valeur les athlètes féminins. Nous avons aussi décidé d’octroyer une plaque d’honneur à la sélection nationale féminine des moins de vingt ans qui vient de se qualifier pour le mondial féminin », a déclaré Carline Choute tout en mettant l’accent sur la pratique du sport que le secteur féminin doit adopter afin de bénéficier des avantages et surtout l’égalité des sexes.

Mme Choute a profité de l’occasion pour informer que le volleyball est absent de cette journée sportive parce qu’il y a des activités qui se déroulent le même jour.

Pour sa part, Évanie Pétigny, capitaine de l’équipe de basketball féminin 3×3 TNT Heat qui a remporté la finale aux dépens de l’équipe du lycée Marie-Jeanne, a salué l’initiative prise par la commission Femme et Sport du COH d’honorer la gent féminine sportive en demandant à toutes les filles du pays de pratiquer une discipline sportive même si le secteur étatique du pays n’accorde pas de priorité au secteur sportif du pays.

À part les activités sportives, la fanfare du lycée Cent-cinquantenaire composée essentiellement de filles a égayé l’assistance avec de belles musiques.

À noter qu’en finale du tennis de table, Sophie Jules a été plus forte que Jessica Faustin. La reine du ping-pong haïtien n’a pas forcé son talent en gagnant le match en trois sets à zéro (11-7, 11-4 et 11-7). En handball, le collège mixte frères Rock a obtenu la médaille d’or aux dépens du collège filles de Marie et la 3e place est revenue aux filles du lycée du Cent-cinquantenaire.

Marcel Antoine

Cet article Journée « sportive » au féminin est apparu en premier sur Quotidien Le National.

Commentaires