Big bang Santé prône l’accessibilité aux soins de santé en Haïti

La santé est un droit humain et personne ne devrait en être privé. C’est l’objectif que Big Bang, un programme de promotion de la santé, veut atteindre.

Depuis 1948, l’OMS avait défini la santé comme étant un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. Mais, malgré sa reconnaissance comme droit humain par les Nations unies et en dépit des progrès spectaculaires de ces dernières décennies dans ce domaine, la santé du monde souffre d’un déséquilibre chronique et qui ne cesse de s’aggraver. Les pays sous-développés sont à la merci des organismes internationaux, ou la santé considérée dans la logique de marchandise s’affronte à celle du bien-être, ou les prix des médicaments sont toujours en hausse.

Haïti n’est pas exclu de cette réalité, mais y baigne de la tête aux pieds. L’accessibilité aux soins de santé est un luxe pour la grande majorité de la population, l’inefficacité des institutions étatiques pour réguler le coût des produits pharmaceutiques aggrave encore plus les choses et l’absence d’institution sanitaire dans les zones les plus reculées du pays favorise la création de multiples projets, dont le but est de permettre aux gens les plus démunis du pays d’avoir accès aux soins de santé. C’est dans cette optique que l’on va faire un tour d’horizon autour de l’un de ces multiples projets connu sous le nom de Big bang santé.

Bing Bang Santé, c’est quoi ?

Big Bang Santé, c’est un programme visant un accès total au service des soins de santé pour toute la population haïtienne. Et, c’est aussi un programme qui a pour objectif principal d’améliorer l’accès aux services des soins de santé en impliquant la participation de la population pour la protection de sa santé. En plus d’être un programme de promotion de la santé, Big Bang Santé est aussi un programme communautaire, a expliqué Christopher Georges, responsable de ce projet.

Il prône l’intégration des jeunes étudiants et professionnels en science de la santé dans les actions communautaires qui, selon lui, ont une responsabilité sociale envers la population haïtienne.

D’après Christopher Georges, pour ses débuts, le programme a réalisé au sein de la faculté de médecine de l’université d’État d’Haïti (UEH/ FMP), une séance de formation pour les étudiants et professionnels en science de la santé avec pour objectif de les sensibiliser, les motiver à entreprendre des actions communautaires et à développer aussi un caractère de citoyen responsable chez ces derniers.

En outre, fait savoir le responsable du projet, il a été question de prôner l’élimination des barrières liées à l’accessibilité géographique et financière ainsi que la disponibilité pour certains services de soins de santé dans les différentes localités touchées telles: Nerette, Morne Hercule, Jalousie, Morne Calvaire, Martissant. « On a réalisé pas mal d’activités dont le dénominateur commun n’est autre que l’accès aux soins de santé qui passe obligatoirement par des consultations, des dons de médicaments, des conseils et des formations », a martelé Christopher Georges.

Nous vivons dans une société capitaliste où la santé est de plus en plus claustrée dans une logique de marchandise. On pose toujours la question du statut sociopolitique de la santé en ce qu’il soit un bien ou un droit humain ? Ne peut-on pas considérer la santé hors de sa logique marchande? Dans sa mission, Big Bang Santé tente d’apporter une réponse, car, le droit à la santé reste un droit sacré.

Gerald Vernélus

Cet article Big bang Santé prône l’accessibilité aux soins de santé en Haïti est apparu en premier sur Quotidien Le National.

Commentaires