AJNO préoccupé par la disparition du photojournaliste Vladjimir Legagneur

À l’instar des autres corporations de journalistes et d’organisations qui ont manifesté leur soutien au  journaliste photographe Vladjimir Legagneur disparu depuis le  quatorze mars 2018, l’Association des Journalistes du Nord-Ouest (AJNO) vient d’exprimer ses préoccupations. L’organisation se dit consternée par  cette nouvelle combien dramatique. 

 

Lors d’une conférence de presse, au siège social de l’AJNO à Port-de-Paix, le secrétaire général de l’AJNO, Smith Corneille,  a déclaré son indignation , par le fait que plus de deux semaines après la disparition de ce confrère de la presse, tout est dans l’ombre. Le doute et la confusion  règnent, car aucune information n’est encore véhiculée, afin de savoir au moins, s’il s’agit d’un cas d’enlèvement ou d’un accident quelconque. «  Nous, au niveau de l’AJNO, nous attendons le retour  du journaliste dans sa famille. Que les responsables de la sécurité publique et de la justice prennent leurs responsabilités », a martelé le journaliste Smith Corneille. 

 

Cette nouvelle disparition vient augmenter  la liste des  événements malheureux  qui ont frappé le secteur de la presse en Haïti, selon le secrétaire général de la corporation qui appelle les autorités compétentes ainsi que les organisations de défense des droits humains à mettre tout en œuvre pour protéger la vie du journaliste Legagneur là où il se trouve et faciliter son retour dans sa famille.  . 

 

Concernant la marche pacifique du mercredi 28 mars 2018, à Port-au-Prince, visant à forcer les autorités compétentes à prendre toutes les dispositions dans cette affaire, l’Association des Journalistes du Nord-Ouest  dit apporter  son  plein soutien. «  L’AJNO applaudit  toute forme de mouvement de solidarité avec le journaliste et avec sa famille »,  a fait savoir M.Corneille. 

 

L’AJNO exhorte le commissaire de gouvernement de Port-au-Prince, Me Oclam Daméus, à prendre toutes les mesures nécessaires  en vue de faire la lumière sur cette disparition qui plonge dans l’amertume toute la presse haïtienne. « Nous espérons que cette enquête aboutisse », a déclaré le secrétaire général, Smith Corneille. 

 

 

Marc Edy Ossam

 

Cet article AJNO préoccupé par la disparition du photojournaliste Vladjimir Legagneur est apparu en premier sur Quotidien Le National.

Commentaires