Un nouveau recteur à la tête de l’UPNCH

Le directeur de la direction d’enseignement supérieur et des recherches scientifiques au ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), Yves Fausner Paul, sous la protection de la Police nationale d’Haïti (PNH) notamment de l’Unité départementale de maintien d’ordre (UDMO), a procédé le vendredi 23 février 2018 à l’installation du Dr Delide Joseph comme nouveau recteur de l’Université publique du Nord au Cap-Haïtien (UPNCH). La cérémonie d’installation s’est déroulée au complexe administratif et socioculturel du Cap-Haïtien, en présence des professeurs, des étudiants, des autorités de ville dont le chef du parquet de la juridiction du Cap- Haïtien, Me Ferney Sainjuste Charles et le directeur départemental Nord du MENFP, M.Domius Zéphyrin.

« M. Delide Joseph, le ministère de l’Éducation nationale et la Formation professionnelle a fait choix de vous pour occuper cette fonction, en fonction de votre qualification et expérience en matière d’enseignement supérieur, il compte sur vos compétences, capacités et expériences pour mener à bien la destinée de l’UPNCH et pour pouvoir rapidement monter une équipe mobilisée qui soit capable de dégager la synergie qu’il faut pour que la grande famille de l’UPNCH puisse se trouver rapidement autour de la table de l’entente pour relever les grands défis du futur ». C’est en terme que Yves Fausner Paul s’est adressé au nouveau recteur de l’Université publique du Nord au Cap-Haïtien.

Par ailleurs M Fausner a exhorté M. Joseph à collaborer avec toutes autorités de la ville, ainsi que les autorités locales, la direction départementale du Nord du MENFP dans l’accomplissement de sa lourde et infatigable mission qui selon lui, une nécessité impérieuse : « la communauté universitaire croit en vous pour permette à l’UPNCH de revenir à sa mission originelle, le dialogue pour le développement, quoi que la tâche ne sera pas facile », a poursuivi M. Paul.

Dans son intervention, le nouveau recteur de l’UPNCH, Dr Delide Joseph, s’estime heureux de mettre ses compétences et expériences à profit et de prendre cet engagement à l’endroit de la communauté universitaire du pays, il promet de remplir sa fonction avec professionnalisme et dextérité en continuant le travail accompli par ses illustres prédécesseurs en particulier les membres de la Commission de gestion provisoire, avec qui il souhaite collaborer pour faire de l’UPNCH un modèle exemplaire d’établissement d’éducation supérieure dans le pays.

Pour ce faire, Dr Delide Joseph sollicite l’appui de tous les secteurs pour bien remplir sa mission : « nous avons le devoir de travailler d’un commun accord pour instituer à l’UPNCH les valeurs intellectuelles, universelles, telles, la passion pour les recherches scientifiques et techniques, la volonté de produire des réflexions et actions utiles au développement socio-économique et intellectuel de la communauté », a-t-il souhaité.

Ainsi dit-il pour gérer efficacement l’Université, un plan d’action et de réforme est élaboré pour les années à venir autour de cinq axes majeurs qui contient les principaux chantiers qui seront menés à long et à moyen terme à l’UPNCH : le renforcement administratif et institutionnel, le renforcement académique, le renforcement de la coopération avec les universités étrangères, la poursuite de la réflexion et la production scientifiques sur des pôles de recherche choisis et la mise place des activités para et extra-universitaires pour les étudiants et étudiantes.

La vision stratégique et technique est de fournir une formation universitaire complète aussi que des diplômes compétitifs sur le marché régional, national et international. Pour arriver à cette fin, M. Delide dit compter sur le l’appui technique et financier du MENFP, du corps professoral, des étudiants et les membres de l’administration de l’UPNCH. Soulignons que le choix du Dr Delide Joseph est contesté par des étudiants par le fait qu’il ne travaillait pas au dit centre universitaire. Aucun membre de la commission, qui a géré l’Université pendant les quatre derniers mois, n’était présent à la cérémonie d’installation.

Parallèlement, accompagnée du juge Anoux Alphonse et du commissaire du gouvernement de la juridiction du Cap-Haïtien, Ferney Charles Sainjuste le dimanche 25 février 2018, la police a contraint les étudiants à laisser le local de l’Université après l’avoir pris en otage depuis une semaine. Delide Joseph a pris fonction officiellement, ce lundi 26 février 2018. Des membres influents de l’ancienne Commission de gestion, Joël Michel (doyen de la faculté de Sciences de l’Éducation) et Joram Vixamar (directeur du programme de master) sont transférés à titre de chargé de mission dans deux autres UPR, Nord-Est et Artibonite avons-nous appris.

Hervé Délima

Cet article Un nouveau recteur à la tête de l’UPNCH est apparu en premier sur Quotidien Le National.

Commentaires