« Pépinières dans les écoles » : 5X4 lance un concours interscolaire de reboisement

Garyson Saintil, représentant du regroupement 5×4.

 

Haïti connaît une dégradation alarmante de son environnement qui s’est accélérée au début des années 60 pour devenir critique à partir de 1985. La couverture forestière est aujourd’hui estimée à moins de 2%. Pour lutter contre le déboisement systématique pratiqué en Haïti, le regroupement 5×4 lance le concours de reboisement « Pépinières dans les écoles ». Ce projet qui s’est déjà démarré consiste à planter 20 000 000 arbres en 4 ans.

Cette initiative de 5×4 vient de la vision de l’agronome Philippe Mathieu qui souhaitait réparer les dégâts causés par l’ouragan Mathieu qui s’est abattu sur le Sud-Ouest du pays entre le 3 et le 4 octobre 2016. Pour impliquer les jeunes le plus possible dans le renforcement des bonnes pratiques environnementales et agricolesen Haïti, le regroupement 5×4 fait appel aux écoles pour participer à un concours interscolaire de reboisement afin d’arriver à planter un million d’arbres cette année sur les 20 000 000 qu’ils souhaitent planter en 4 ans.

« Nous avons déjà envoyé pas mal de lettres à différentes écoles du pays afin qu’ils prennent part au concours. Certains acceptent d’y participer tandis que d’autres ne se sont pas encore manifestées. Mais nous promettons de faire de notre mieux afin de convaincre plus d’écoles possibles à mettre la main à la pâte », déclare Saintil Garyson, élève en classe de terminale de l’Institution Saint-Louis-de-Gon­zague, représentant du regroupe­ment 5×4.

Le concours interscolaire de reboi­sement n’est pas seulement ouvert aux écoles si l’on en croit les organ­isateurs, les individus ou citoyens engagés désirant de supporter le développement local et d’améliorer leur environnement peuvent égale­ment y participer. Pour y prendre part, le candidat doit seulement être âgé de 16 ans. « Car cela nous donne la garantie qu’il sera assez mature pour s’occuper d’un ensemble de plantules », déclare F. Donaldson, représentant de 5×4. Pour les écoles, poursuit-il, c’est une tout autre dé­marche. Il n’y a pas de critères bien définis pour qu’elles puissent par­ticiper. Cependant nous avons dé­fini des critères autour du nombre d’élèves, de la qualité des plantules, de la stratégie utilisée pour qu’elles prennent racine et du nombre de plantes qu’ils auront à s’occuper », explique-t-il.

Les inscriptions qui ont déjà com­mencé prendront fin le 1er mars 2018. La remise des prix est fixée au samedi 19 mai 2018 à l’Institution Saint-Louis-de-Gonzague.

Aljany N. Zephirin

Cet article « Pépinières dans les écoles » : 5X4 lance un concours interscolaire de reboisement est apparu en premier sur Quotidien Le National.

Commentaires