Lettonie/Corruption: Un top banquier européen arrêté dimanche pour blanchiment d’argent

Le Gouverneur de la Banque Centrale de la Lettonie, un membre clé de la Banque Centrale Européenne, a été arrêté dimanche après avoir été interrogé pendant des heures par les autorités anticorruption. Il est accusé de pots-de-vin et de blanchiment d’argent dans le système financier européen
Londres, dimanche 18 février 2018 ((rezonodwes.com)).–Le Premier ministre de la Lettonie, Maris Kucinskis, a confirmé que Rimsevics, 52 ans, était détenu, mais n’a pas fourni de détails.

Ni Rimsevics ni son avocat ne pouvaient être immédiatement contactés pour un commentaire, annonce la télévision de Lettonie qui a diffusé les images de l’inculpé Ilmars Rimsevics arrivant samedi soir menottes au poignet dans les bureaux de l’agence anti-corruption du pays.

Cette arrestation est survenue suite à deux opérations de perquisition à son bureau et à son domicile. Dans les pays où règne l’état de droit, un accusé de blanchiment d’argent ne peut ni rester en poste ni gouverner un pays pendant qu’une investigation soit en cours. « Rimsevics devrait démissionner de son poste au moins pour le moment de l’enquête » a déclaré, lors d’une conférence de presse dimanche, le ministre des Finances Dana Reizniece-Ozola.

Mme Reizniece-Ozola a également rejeté toute influence du parlement dans ce dossier affirmant que la loi rend la banque centrale entièrement indépendante.

Rappelons que la Lettonie, l’une des trois nations baltes qui sont devenues indépendantes après l’effondrement de l’Union soviétique (URSS) en 1991, a une histoire bien documentée, selon l’agence de presse espagnole EFE, d’agir comme un entonnoir de blanchiment d’argent pour Moscou.

Commentaires