Les Tigers s’en sortent, Tigresses s’écroulent

Une phase de jeu d’un match de volleyball.

/Photo : Courtoisie page Facebook de la Fédération.

 

La Ligue volley-ball de la région Ouest (LVBRO) était au rendez-vous, le weekend écoulé, au gymnasium Vincent. L’équipe masculine de l’Association sportive Tigresses Tigers (ASTT) a difficilement eu raison de son homologue Malfini rouge, tandis que la catégorie féminine s’est écroulée en 3 sets à 2 face à l’Unasmoh.

Le vendredi 23 février 2018 a été l’occasion pour les amants du volley-ball de vivre l’une des plus belles rencontres de la Ligue. Un duel attractif a mis aux prises les Tigers face au Malfini rouge. Les deux équipes ont gratifié le gymnasium d’une rencontre à haute intensité. 

Dans un match où l’équipe de Malfini rouge a dominé les deux premiers sets (25-0, 25-0), le match allait tourner au vinaigre pour elle dans les trois derniers sets. Dans le troisième set, Fréderic Jacques Antoine, toujours décisif dans les grands rendez-vous pour les Tigers, s’est totalement défoncé pour aider son équipe à gagner le set. D’ailleurs, il a terminé MVP de la soirée. En outre, les hommes d’Yves Larrieux ont continué à prendre le dessus dans le match jusqu’à se mettre à égalité dans le 4e set. Pour venir à bout des Rouge, la bande à Dasney Franckel a dû s’offrir le tie-break 15-9 avec notamment 10 points de ce dernier qui a terminé meilleur scoreur pour sceller la victoire combien difficile des Tigers en 3 trois sets à deux (0-25/0-25/25-19/25-15/15-9).

Les Tigresses chutent

Le week-end a été également marqué par la désillusion de l’équipe des Tigresses après s’être écroulée en 3 sets à deux face à l’Unasmoh dans un match totalement à leur portée. Durant toute la rencontre de plus de deux heures, les deux équipes ont joué avec détermination, évitant chacune de perdre leur invincibilité. Cela a donné un match à rebondissements. Les Jaune et noir étaient en pôle position en menant deux sets à un. Le 4e set étant crucial, menant au tableau d’affichage 20-16, elles allaient relâcher peu de temps après pour avantager les bleus,  ce qui a mis le match à deux sets partout jusqu’à le perdre.

Bien que les premières minutes aient été dominées par l’Unasmoh, c’est la bande à Solaïda qui allait remporter le premier set sur le score de (25-23). Quant au second acte, serré, le redoublement d’effort des bleus leur a permis de le gagner (25-18). On était à un set partout (1-1). Le 3e set était, par ailleurs, domestiqué par les Jaune et noir sur le même score (25-18). Pour s’offrir la victoire, l’Unasmoh a dû s’emparer du 4e set (26-24) et le tie-break (15-11) qui était très serré au début pour garder son invincibilité dans la Ligue volley-ball région ouest (LVBRO) après 3 matchs. Donc, les Tigresses ont laissé filer une victoire qui était à leur portée (25-23, 18-25, 25-18, 24-26, 11-15). 

Une victoire tout de même méritée pour les bleus qui ont raflé les distinctions individuelles, car Rose Kenide Jean-Baptiste, joueuse de l’Unasmoh a scoré 20 points et Adelphine Simil a terminé MVP de la soirée.

Dans l’autre rencontre du weekend, la catégorie masculine de Volley-2000 affrontait le Banzaï, le dimanche 25 février 2018, au gymnasium Vincent. Le match a terminé 3 sets à 0 (25-19, 25-23, 25-27) en faveur de Volley-2000 avec notamment une excellente performance de Nenni Point Du Jour qui a non seulement terminé meilleur scoreur avec 13 points, mais également la MVP de la soirée.

Jessica Jean 

 

Cet article Les Tigers s’en sortent, Tigresses s’écroulent est apparu en premier sur Quotidien Le National.

Commentaires