Brésil: Taux de criminalité croissante, le gouvernement va instituer un ministère de la Sécurité publique

« Nous n’allons pas arrêter ici. Très prochainement, d’ici la semaine prochaine j’envisage de créer un ministère spécial chargé de la sécurité publique qui coordonnera la sécurité publique à l’échelle national »,  Michel Temer

Rio de Janeiro, samedi 17 février 2018 ((rezonodwes.com)).–Le Brésil créera un ministère de la Sécurité publique pour combattre la criminalité croissante, a annoncé samedi le président brésilien Michel Temer.

Le nouveau ministère devra surveiller la police fédérale, la police fédérale d’autoroute, le Département pénitentiaire national et le secrétariat de la Sécurité publique, qui sont surveillés jusqu’à présent par le ministère de la Justice.

Le président Temer a fait cette annonce à l’issue d’une réunion à Rio de Janeiro avec des responsables militaires et régionaux sur la militarisation croissante des missions de sécurité dans l’Etat de Rio de Janeiro, la destination touristique la plus visitée du pays.

« Nous n’allons pas arrêter ici. Très prochainement, d’ici la semaine prochaine (…) j’envisage de créer un ministère spécial chargé de la sécurité publique qui coordonnera la sécurité publique à l’échelle nationale, évidemment sans nuire à la compétence de chaque Etat fédéral« , a déclaré le président Termer lors d’une conférence de presse.

Cependant, il n’a pas révélé le candidat qu’il a choisi pour diriger le ministère.

Notons que mercredi dernier, le ministre brésilien de la Défense, Raul Jungmann, a jugé « inadmissibles et inacceptables » les violences ayant émaillé les célèbres célébrations du carnaval de Rio.

Commentaires