Arrestation de plusieurs membres d’un réseau de criminels pour fausse signature de la Première Dame

Plusieurs membres d’un réseau de criminels ont été arrêtés pour faux et usage de faux. Ces faussaires sont accusés d’avoir imité la signature de la Première Dame Martine Moïse pour exiger de l’argent au Conseil National des Télécommunications (CONATEL).

Cet article Arrestation de plusieurs membres d’un réseau de criminels pour fausse signature de la Première Dame est apparu en premier sur Quotidien Le National.

Commentaires